Les fashions faux pas au bureau

Les fashions faux pas au bureau

Les fashion faux pas au bureau

Pour ce nouveau numéro, soyezBCBG vous dresse une liste non exhaustive des plus gros fashion faux-pas observés chez certains collaborateurs et collaboratrices peu soucieux de leur style et des possibles répercussions sur leur notoriété (et le bien-être de leurs collègues !). Attention ça pique les yeux… Par l’équipe de soyezBCBG.

La chemisette (affublée d’une cravate trop large)

Fan inconditionnel des séries Caméra Café ou The Office ? Nous aussi, mais ça n’est pas pour autant que nous avons adopté le style d’Hervé Dumont ou de Dwight K. Schrute.
Jamais de chemisette…juste jamais. Si la météo s’y prête, on optera pour une chemise en coton léger – voire en lin – dont on remontera tout simplement les manches. Conseil Style

La tenue entièrement assortie

Fan inconditionnel des séries Caméra Café ou The Office ? Nous aussi, mais ça n’est pas pour autant que nous avons adopté le style d’Hervé Dumont ou de Dwight K. Schrute.
On portera au maximum 2 couleurs vives ! L’idéal étant une tenue basée sur 3 couleurs ; où comme l’appelle nos amis sapologues, l’art de la tricologie. Conseil Style

La chemisette (affublée d’une cravate trop large)

“Allô, la police du style ? C’est pour dénoncer mon collègue !”
Jamais de chemisette…juste jamais. Si la météo s’y prête, on optera pour une chemise en coton léger – voire en lin – dont on remontera tout simplement les manches. Conseil Style

La chemisette (affublée d’une cravate trop large)

Nous remarquons que plus nous avançons en âge et plus le pantalon se porte taille haute, proche du nombril. Un phénomène de société que nous avons du mal à expliquer.
Jamais de chemisette…juste jamais. Si la météo s’y prête, on optera pour une chemise en coton léger – voire en lin – dont on remontera tout simplement les manches. Conseil Style

Cet article a été crit pour le magazine Courrie Cadres.

Please follow and like us:
Place au flower power !

Place au flower power !

Place au flower power !

Un doux parfum fleuri a embaumé les défilés femme printemps-été 2017 des podiums des grandes Maisons de luxe. S’il ne fallait retenir qu’une seule tendance pour cet été, ce serait sans hésiter le… flower power ! Amoureux des fleurs, ou simple fashionista sensible aux tendances, nous vous donnons quelques conseils pour pouvoir décliner l’imprimé fleurs sur vos vêtements et accessoires au grés des jours de la semaine. Par l’équipe de soyezBCBG.

Lundi – Accessoires à fleur de peau

Premier jour et une entrée en matière plutôt douce. En effet, il faut éviter de piquer les yeux de vos collègues dès le début de la semaine (nous savons tous comment sont les lundis matins…).
Le flower power sera subtilement décliné sur l’acétate de vos lunettes de soleil, sur un col claudine ou sur une pochette par exemple.

Les couleurs basiques ou pastels se mêlent bien aux imprimés fleuris : optez pour du blanc, du bleu, ou du rose pastel par exemple ; votre accessoire avec ses couleurs chatoyantes viendra dynamiser la tenue. Conseil Style

Mardi : on fleurit ses escarpins

Un peu plus d’audace aujourd’hui. On met les pieds en valeur, pour une deuxième journée haute en couleur !
Pour rester belle de la tête aux pieds ? Évitez les escarpins d’entrée de gamme, qui donneront un côté un peu cheap à votre look. On vous conseille de porter votre jolie paire d’escarpins avec par exemple un jean étroit, un blazer blanc et un t-shirt uni. Conseil Style

Mercredi – Chemisier tropical

Exit les petites fleurs, style “liberty”. On se laisse inspirer par la forêt amazonienne et ses fleurs sauvages. Des fleurs qui se veulent XXL, pour réveiller la Jane qui sommeille en vous. En espérant que votre Tarzan vienne vous sauver de la tonne de dossiers qui dort sur votre bureau.
La couleur des motifs importe peu ici, la matière du chemisier sera quant à elle en soie, c’est l’assurance de ne pas faire de “fashion-faux pas” si vous restez dans un style épuré. Conseil Style

Jeudi – Garden Party sur votre veste

“Avril produit la fleur, et mai en a l’honneur” – Proverbe italien.
Ce jeudi nous vous imaginons bien débarquer au bureau avec une veste en jacquard fleuri ; à donner à vos collègues des envies de pique-nique printanier à l’heure de la pause déj. Conseil Style

Vendredi – Robe pour esprit fleur bleue

“Avril produit la fleur, et mai en a l’honneur” – Proverbe italien.
Votre prince charmant vient vous cueillir à la sortie des bureaux pour un romantique afterwork ? Pas de problème ! La tenue pourra être agrémentée d’une veste de costume oversize, avec les manches retroussées pour éviter le côté petite fille trop sage. Conseil Style

PETIT BONUS : LES ERREURS À PAS COMMETTRE

– Le total look fleuri : Bien trop audacieux. C’est flirter avec le mauvais goût et prendre le risque de vous faire arroser par vos collègues qui vous auront confondu avec le géranium de l’accueil.

– La tendance cet été est aux imprimés à grandes fleurs. À moins de tomber sur de belles pièces, les petits motifs fleuris sont à proscrire car encore connotés “petite maison dans la prairie”.

Please follow and like us:
Comment porter le chapeau ?

Comment porter le chapeau ?

Comment porter le chapeau ?

L'élégance jusqu'au bout de la tête
Qui a bonne tête ne manque pas de chapeaux

Bonjour à tous,
Aujourd’hui le blog soyezBCBG vous propose un billet sur l’accessoire incontournable de l’été : le chapeau ! Retour sur les différents modèles qui existent et comment le choisir. Prêt ?

Quel modèle ?

On peut sembler vite perdu dans le monde des chapeaux tant il existe de modèles. Bien que certains modèles phares de ces dernières années, comme la capeline ou le panama, vous semblent familier à l’oreille, il en existe beaucoup d’autres qui méritent qu’on leur accorde un peu d’attention.

Voici une liste récapitulative non exhaustive des différents modèles pour vous faire une petite idée et paraître connaisseur quand vous en parlerez autour de vous :

✓ Le Trilby
✓ Le homburg
✓ Le Fédora
✓ Le Panama
✓ Le canotier
✓ La capeline
✓ Le chapeau cloche
✓ Le borsalino

Alors lequel choisir et comment ne pas risquer d’en faire trop? Suivez nos conseils et commencez par les modèles les plus « facile » à porter :

✓ La capeline et le panama

Pour la capeline, un modèle feutre ou laine se mariera très bien à la saison hivernale. On vous conseille des couleurs intemporelles comme le gris souris, le bleu marine, le marron glacé ou encore le noir et le pourpre pour associer votre chapeau à vos tenues d’hiver.

On vous la déconseille si vous êtes petit(e) car c’est un chapeau plutôt large qui ne vous mettra pas forcément en valeur ! Dans un style autre mais qui reste très chic, préférez le chapeau cloche!

Le conseil BCBG : Pour ne pas prendre de risque, assortissez votre trouvaille avec la pièce que vous portez le plus : votre manteau ou votre écharpe par exemple.

Pour le panama, deux choix (peau) s’offrent à vous : soit à bas prix – car on perd tout le temps nos chapeaux, comme moi 😉 – donc petits marchés en vacances (de très belles formes pour un rendu élégant) ou alors le vrai panama, comptez entre 200 et 300 euros dans des boutiques de chapeliers.

✓ Le fédora vs le trilby :

Le trilby apporte une petite touche mystérieuse à votre style. Parfait pour l’automne et l’hiver, il donne un style casual voire un peu rock ! Il possède en revanche moins de prestance que le fédora, ses bords courts et sa forme raide donnant une allure un peu étriquée au visage…

Le fédora lui, gagne par son matériau, le feutre, beaucoup plus souple. Il permet d’en sculpter les bords à sa guise et d’en accentuer l’excentricité si on le souhaite !

✓Chapeau melon et chapeau cloche :

Le chapeau melon donne un look rétro et original ! Ne vous en privez pas, il revient à la mode sur les bancs de la fashion week. Mais attention, pour un rendu parfait, il doit correspondre à votre style, ce n’est pas un chapeau simple à porter !

Quant au chapeau cloche – chapeau far des années gossip girl – il est préférable de le porter de façon décalée dans des tons pop et flash pour éviter un style chic trop formel et légèrement coincé. Ce modèle s’associe parfaitement aux visages longs et assez fins.

Voici notre chapeau coup de ♡ pour cet été ! Il s’agit d’un chapeau de paille tricolore Zara, mélange entre le style d’un canotier et la longueur des bords d’une capeline ! Très élégant 😉
Next to come : un billet sur le choix et l’entretien d’un chapeau. Stay tuned

Une tache ne part pas sur votre chapeau ? Faite appel à nous pour arranger ça !

Please follow and like us:
5 situations où un costume sera votre meilleur allié

5 situations où un costume sera votre meilleur allié

5 situations où un costume sera votre meilleur allié

Pour cette première rubrique Conseils Style (CS), nous nous sommes attaqués à l’épineuse question du COSTUME ! S’il paraît indéniable que la tendance est à la disparition progressive de ce dernier et à la “casualisation” des tenues dans la plupart des secteurs, il persiste certaines situations dans lesquelles le port du costume semble inévitable (ou du moins fortement recommandé).

Voici donc 5 occasions où un costume peut vous être utile (ces situations s’appliquent même aux start-up et autres entreprises où le jean-basket semble régner en maître) :

L’entretien d’embauche

L’image que vous dégagez lors d’un entretien d’embauche est très importante, vous vous devez d’être raccord avec l’esprit de l’entreprise convoitée. On attendra alors de se faire embaucher avant de sortir les chaussettes fluo et autres fantaisies toutes aussi gaies.
Costume de couleur bleu marine en laine, chemise blanche à fines rayures bleu marine et cravate rouge bordeaux à damiers. Conseil style

Le déjeuner d’affaire

Sortez vos plus beaux vêtements, pour séduire votre prospect ou clients. On ne refuse jamais rien à quelqu’un d’agréable, qui plus est d’élégant.
Costume gris en flanelle, chemise blanche, cravate vert-bouteille et pince cravate grise. Conseil style

La soirée de fin d’année

Contrairement au déjeuner d’affaire la soirée de fin d’année est un moment de détente où la communication se veut moins formelle, vous opterez donc pour un costume à la fois élégant et dans lequel vous vous sentirez à l’aise.

Costume croisé en laine noir, chemise blanche col rond, on fait tomber la cravate et on déboutonne le col de la chemise.

Conseil style

La demande d’augmentation

Vous vous êtes longtemps entraîné devant votre glace pour ce moment. Vous êtes maintenant face à votre N+2 prêt à négocier des “K” supplémentaires sur votre paie. Pourtant, au cours de votre plaidoyer de 40 minutes, votre supérieur décroche et se concentre uniquement sur les détails votre tenue… C’est peut-être là que tout se jouera : jouez-là sobre.
Costume croisé en laine noir, chemise blanche col rond, on fait tomber la cravate et on déboutonne le col de la chemise. Conseil style

Le pot de départ

Si le subterfuge cité plus haut n’a pas suffi à amadouer votre boss et que vous avez décidé de voguer vers de nouveaux horizons, voici venue l’heure de votre pot de départ ! Ce sera pour vous l’ultime occasion de marquer les esprits de vox ex-collaborateurs.
Allez-y franchement : costume prince-de-galles, chaussures à boucles avec patine soutenue et pochette motif cachemire ! Avec un peu de chance, votre N+99 sera conquis et vous proposera de vous réembaucher ! Conseil style

Please follow and like us:
Les 7 règles pour porter la cravate…like a boss !

Les 7 règles pour porter la cravate…like a boss !

Les 7 règles pour porter la cravate...like a boss !

- La semaine de la cravate -

Comme vous le savez, c’est la semaine de la cravate chez soyezBCBG ! Après un petit tuto sur les noeuds de cravate, on vous propose un nouveau blogpost (hé oui, on est sympa hein?). Parce qu’un beau noeud de cravate est super important, ce n’est pas suffisant pour la porter.

« Le coeur ne bat pas de la même façon derrière une cravate ou sous un tee-shirt » Philippe Bouvard dans Mille et une pensées

1. La longueur

Be careful ! La longueur de la cravate est le 1er détail sur lequel il faut s’arrêter.

Si votre cravate est trop longue après l’avoir nouée, ce n’est pas forcément dû à la longueur de la cravate en elle-même, mais c’est peut être tout simplement le noeud qui a été fait trop haut sur la cravate :). Une bonne cravate est une cravate dont la pointe arrive à la ceinture. Ni trop courte, ni trop longue donc…

Citation du responsable market : « ma cravate titille toujours le bout de ma ceinture » 😉

2. On bannit le ton sur ton !

La cravate est là pour se distinguer et mettre en lumière votre tenue, si elle est de la couleur de votre chemise, c’est un flop … Alors surtout n’hésitez pas, mettez de la couleur !

3. Ni trop étroite, ni trop large

La largeur de votre cravate va dépendre de votre morphologie ! Ainsi, si vous êtes plutôt fin, préférez les cravates fines, et si vous êtes large d’épaules, préférez les cravates larges. La largeur d’une cravate oscille entre 7 et 9 cm généralement. Choisissez donc une cravate qui sied le mieux à votre corps, c’est un petit détail qui révèle toute son importance une fois la cravate portée 😉 !

4. Un noeud bien serré

Hé oui messieurs, même s’il fait 35 degrés, votre noeud de cravate doit être gardé serré si vous voulez rester élégant. Bon en rooftop après trois mojitos, on vous autorise ;). Choisissez également bien le noeud de votre cravate : noeud relativement épais avec une cravate slim, noeud élaboré pour les grande occasions etc.
Si vous n’êtes pas à l’aise avec le nouage de cravate don’t worry !

5. Eviter les motifs imposants

Rien de plus disgracieux que de gros motifs imposants sur votre cravate, préférez de petits motifs voire un tissu en pied de poule (qui fait office de motifs !). On vous pardonne la cravate de noël avec les motifs de petits rennes et de bonhommes de neige, surtout si elle est offerte par Mamie, il s’agirait de ne pas la vexer 😉

6. Un petit rappel de couleur si possible (mais discret hein)

Un petit rappel de la couleur de votre tenue sur votre cravate est toujours chouette et vous distingue de vos compairs ! Cela permet de relever votre tenue en un petit geste. Attention à ne pas rappeler la couleur de manière trop importante, on tombe vite dans le ridicule. Le must ? Accorder sa cravate avec la couleur des rayures de votre chemise … chut, je ne vous ai rien dit!

7. Et sans costume !

La cravate peut très bien se porter sans costume ! Elle ajoute une petite touche d’élégance et de classe à vos tenues quotidiennes, essayez !
Vous êtes désormais parés pour porter la cravate… like a boss ! N’hésitez pas à nous faire part de vos impressions sur ce blogpost, avez-vous trouvez la cravate de vos rêves ? Envoyez-nous des photos de vos cravates, aussi originales soient-elles !

À vous de jouer maintenant !
Un petit rappel de la couleur de votre tenue sur votre cravate est toujours chouette et vous distingue de vos compairs ! Cela permet de relever votre tenue en un petit geste. Attention à ne pas rappeler la couleur de manière trop importante, on tombe vite dans le ridicule. Le must ? Accorder sa cravate avec la couleur des rayures de votre chemise … chut, je ne vous ai rien dit!

Please follow and like us:
Winter is coming

Winter is coming

Winter is coming

Malgré des températures clémentes jusqu’au milieu de l’automne, la période estivale semble désormais définitivement terminée.
Fini les shorts et les robes légères, place aux pulls, manteaux et autres doudounes.
C’est parti pour un nouvel aménagement du dressing, soyezBCBG vous rappelle quelques astuces de rangement et de nettoyage pour entamer la nouvelle saison.

Source: Pinterest

« Les détails font la perfection, et la perfection n’est pas un détail. » Léonard De Vinci

Après un lavage de grande qualité avec détachage spécialisé à la main des zones sensibles (col, poignet, aisselle), l’étape du repassage peut commencer sur un tissu humecté d’eau, pour nous puristes.

Le fer possède une semelle en acier inoxydable. Les manches sont les premiers éléments. Puis, poignets simples ou mousquetaires sont repassés à plat. Vient ensuite le dos de la chemise, dont les différentes parties sont successivement posées sur la table. C’est ensuite le tour des pans de devant. Le fer se faufile et glisse entre les boutons qu’il faut contourner. On finit par le col, qui est d’abord repassé à plat, à l’envers, avant d’être plié. La chemise est alors soit pliée et repassée ainsi, soit posée sur un cintre avant d’être à l’abri dans nos housses.

Avant de ranger vos habits d’été assurez-vous qu’il n’y a aucune tache. Une fois incrustée, la tache peut devenir difficile à retirer. Chaque vêtement sélectionné, pour être « mis au placard », doit être sec pour éviter la moisissure. N’oubliez pas que cet entretien, à chaque saison, rallonge la durée de vie de vos habits préférés.

Pensez aux housses
Les housses permettent un gain d’espace de 80%, elles se glissent sous un lit ou dans votre armoire tout en protégeant vos affaires de la poussière et de l’humidité. Vous n’êtes plus obligé d’abandonner certains de vos vêtements ! Sans oublier qu’en été elles sont reutilisables pour vos couvertures.

Cintres
Un espace de 10 cm entre deux cintres permet à l’air de circuler pour que les fibres ne soient pas écrasées.

Un dressing adapté
Vous avez de la place ? Profitez-en et pensez à tous les accessoires de rangement : placards coulissants, tiroirs séparés, corbeilles extensibles. Intégrer des luminaires vous permet une meilleure visibilité et donne une ambiance plus chaleureuse.

Les malles, la déco en plus ….
C’est un objet de rangement qui habille votre pièce. Vous n’avez qu’à choisir votre style et y mettre toutes vos affaires ! En cas de déplacement, les malles sont solides et mettent à l’abri des poussières vos habits.

Nettoyage
Lors du grand déballage en octobre, nettoyer devient une évidence pour rafraichir vos vêtements.

Imperméabiliser : les bons réflexes
Un week-end pluvieux s’annonce ? L’hiver, la pluie devient notre adversaire le plus coriace ! Les multiples lavages détériorent vos habits. Une imperméabilisation efficace peut encore vous sauver !

Nous vous proposons plusieurs astuces :
La solution classique, avec un spray, est rapide et ne fait pas de mal. (Respectez la distance de 30 cm)
La solution de grand-mère, en utilisant les cristaux d’alun dans une bassine froide.

Retouches et cordonnerie
Un vêtement abimé, votre paire de chaussure a besoin de patins ? Oui nous ne pensons pas tout le temps à régler ces petits problèmes techniques avant l’été. Il faut donc prendre le temps de s’en occuper avant de commencer la saison la plus rude.

soyezBCBG vous libère

Une rentrée trop dense ? Plus le temps de vous occuper du rafraichissement de votre manteau, ni pour entretenir vos chaussures pour entamer une nouvelle saison ? Prenez soin de votre garde-robe et faites appel à Edouard notre groom de soyezBCBG !

Please follow and like us: