Nettoyage de vos vêtements d’hiver

Lavez vos tenues de ski

C’est l’hiver et, en plus du froid qui s’installe, il annonce le retour des sports de glisse et des séjours à la montagne. Doudounes, combinaisons ou parkas, de nombreuses questions se posent sur l’entretien des vêtements d’hiver.

Voici quelques conseils pour les nettoyer et préserver leur imperméabilité. 

Nettoyage de vos combinaison de ski

Il est important de laver correctement votre tenue d’hiver pour votre confort et sa durée de vie. Les vêtements de ski sont composés de textiles techniques et intelligents, aux propriétés diverses : respirabilité, déperlance, chaleur… Leurs compositions demandent une attention particulière lors du lavage.

Nettoyage à sec : à proscrire absolument !

Vous pensiez que l’option nettoyage à sec était la meilleure solution ? Détrompez-vous ! Les nombreux solvants utilisés pour ce type de lavage nuisent au traitement imperméabilisant utilisé pour la confection des vêtements d’hiver.

Le lavage en machine 

  1. Vérifiez le zip de votre veste

Afin de ne pas l’abîmer et qu’il ne s’accroche pas durant le lavage, il faut impérativement faire attention à vos fermetures que ce soit de votre veste ou de votre pantalon.

2. Retournez votre vêtement avant de le laver

Il est important de retourner vos habits puisque la membrane interne doit être également lavée.

3. Mettez à laver

Mettez vos article (veste et pantalon) dans la machine, ajoutez une dose de lessive classique. Pour les doudounes avec du duvet, mettez deux balles de tennis dans le tambour de votre machine. Cela permettra au duvet de rester aéré et de garder son gonflant durant le lavage. Lancez un programme synthétique à 30°.

4.  Rincez, deux fois

Une fois le cycle terminé, procédez à un deuxième rinçage pour être sûr que vos vêtements ne contiennent plus de traces de lessive. N’hésitez pas également à lancer un deuxième cycle d’essorage après votre deuxième rinçage si vos vêtements sont encore gorgés d’eau.

Le nettoyage à la main tout en douceur

Premièrement, si vous ne possédez pas de machine à laver, ou que celle-ci soit trop petite, l’entretien de vos vêtements de ski peut se faire à la main, directement dans votre baignoire ou dans votre douche. De préférence, utilisez de l’eau froide ! Et petite astuce, utilisez une brosse à dents et de la lessive liquide pour nettoyer les tâches tenaces !

Il ne faut surtout pas charger votre machine à laver ! Afin d’avoir une efficacité optimale, il est nécessaire que vous utilisiez un lave –linge suffisamment grand pour que le tambour ne soit qu’à moitié rempli. De plus, pour avoir un lavage et un rinçage optimal, il est référable de ne pas remplir la totalité du tambour pour que le vêtement puisse être immergé au maximum dans l’eau.

Les tissus techniques de ces vêtements sont très souvent imperméabilisés et leur lavage nécessite une grande quantité d’eau pour que le rinçage soit efficace. Sinon, les vêtements d’hiver présenteront des auréoles ou des traces induites par le manque d’eau. Par ailleurs, vous devez mettrer une balle de tennis dans la machine à laver afin de brasser les vêtements les plus volumineux. N’oubliez pas également de fermer les fermetures éclairs et les rubans velcro pour que les doublures ne soient pas abîmées. Pour finir, choisissez avec attention un programme de lavage sans essorage ou très peu. D’autres part, ne repassez pas les tissus techniques ! Un essorage trop puissant aurait pour effet de tasser le rembourrage des plumes.

Comme nous vous l’avons expliqué, le choix du programme est vraiment très important pour nettoyer vos vêtements d’hiver :

  • Choisissez un programme synthétique avec une température faible ( par exemple 30° ou 40°)
  • Une petite quantité de lessive liquide permet un résultat impeccable !

Sachez que pour réactiver la déperlance d’un vêtement d’hiver, il est essentiel de le laver une fois par an à basse température (40°) et de le mettre directement au sèche-linge à faible température pour réactivité la capacité déperlante du tissu.

Qu’est-ce qu’un tissu déperlant DWR?

Connaissez-vous le polymère déperlante longue durée, plus communément appelé « DWR » pour « Durable Water Repellent » ?  Quand vous lisez les descriptions des produits, c’est une formulation que l’on croise souvent «fini déperlant», «traitement déperlant DWR» mais qu’en est-il réellement? DWR vient des mots : Durable Water Repellent (traitement déperlant durable). Il désigne le polymère hydrofuge qui est étendu sur la couche externe d’un vêtement. Mais encore? C’est un peu comme un verni qui protège le bois, un fini déperlant est une couche protectrice que l’on applique sur un tissu pour empêcher l’eau de pénétrer.

La durabilité des traitements déperlants DWR

Aussi, malheureusement les traitements déperlants ne sont pas permanents et finissent par s’user au fil du temps, laissant l’eau pénétrer de plus en plus les tissus. Usure naturelle, poussière, détergents… plusieurs éléments peuvent venir affecter l’efficacité d’un déperlant. Ça ne veut pas dire qu’il faut vous débarrasser de votre coquille ou de votre pantalon pour autant ! Il suffit d’utiliser un produit imperméabilisant. De plus, plusieurs marques, par exemple, propose plusieurs choix d’imperméabilisants selon le type de tissu que vous souhaitez entretenir. Finalement, pour conserver le plus longtemps possible l’efficacité du traitement DWR, il est important d’en prendre grand soin. Nettoyage express de combinaison de ski

Séchez vos tenues de ski

C’est une étape très importante à ne pas négliger ! Si le séchage n’est pas correctement fait, vos vêtements peuvent moisir et dégager de mauvaises odeurs. Sortez votre veste et pantalon de votre machine en les retournant du bon côté et en ouvrant tous les zips. Faites les sécher à plat, dans un endroit sec et aéré, en évitant la proximité avec des sources de chaleur tel qu’un radiateur ou une cheminée.

Par conséquent, cette opération peut prendre plusieurs jours avant que vos vêtements soient complètement secs.  Soyez patient ou pensez à votre pressing à domicile ! soyezBCBG vous facilite la vie 😉 

Le sèche-linge pour les doudounes : idéal pour les doudounes, un séchage au sèche-linge permettra de bien sécher le duvet et de le garder aéré et gonflé. Mettez votre doudoune avec deux balles de tennis propres dans le tambour de votre sèche-linge et programmez un cycle doux et délicat. Afin d’assurer un séchage en profondeur, renouvelez l’opération plusieurs fois en secouant votre doudoune entre chaque cycle pour aider le duvet à gonfler.

 

 

Nettoyage de vos vêtements d’hiver
Notez cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.